Client:Mairie de Chaussan

Date:

Lieu:Chaussan (69)

LE CONTEXTE

Perchée dans les coteaux du Lyonnais et à caractère rural, la commune de Chaussan bénéficie d’un cadre paysager agréable, séduisant les ménages travaillant dans la métropole lyonnaise. La Commune accueille aujourd’hui 1 171 habitants, un chiffre en constante hausse depuis les années 1960, grâce à ses différents atouts : accessibilité, proximité, qualité de vie et cadre paysager et rural... Le bourg de Chaussan est profondément impacté par les mutations concernant les façons d’habiter, de se déplacer, de consommer. En effet, le revers de la médaille de cette attractivité forte est la périurbanisation et le risque de devenir une cité dortoir.

LE PROJET

L’étude intervient alors dans ce contexte, pour accompagner la Commune sur une double approche. D’une part, stimuler cette attractivité importante : par l’accompagnement du développement urbain, la mise en cohérence de l’offre en logements avec le parcours résidentiel des habitants, l’amélioration du cadre de vie notamment la qualité des espaces publics et la présence des services à la personne.
D’autre part, il s’agira de lutter contre le phénomène de périurbanisation en mettant en valeur toutes les qualités et dynamiques sociales de Chaussan : c’est la conviction des élus répétée à plusieurs reprises dans le cahier des charges : dynamiser le lien entre les Chaussanais !
C’est donc une mission complexe à la recherche d’un équilibre qui s’engage. Trois enjeux nous paraissent ainsi essentiels et sont à la base des choix méthodologiques que nous avons fait :
- L’usage comme moteur de la vitalité chaussanaise
- Une stratégie de centralité à co-construire ensemble
- Le besoin et l’envie d’agir dans la foulée : pour une étude concrète ! 



C’est sur la vitalité des liens entre les Chaussanais qu’il faut s’appuyer pour construire une stratégie cohérente et ambitieuse. C’est la volonté des élus et l’une des clés de réussite que nous identifions dans la majorité de nos projets.
Miser sur cette vitalité, c’est ainsi associer les acteurs et usagers (habitants, associations, porteurs de projets, institutions...) dès le début et tout au long de la mission : partager le diagnostic, co-construire un projet et enfin, impliquer chacun dans la feuille de route.